2012 a été une année difficile pour les crédits à la consommation


Dans le contexte de crise économique actuel, les crédits à la consommation ont connu un net repli en 2012, du fait d’un recul important des emprunts personnels et des prêts renouvelables, régulièrement pointés du doigt par les associations de consommateurs notamment, qui mettent en garde les usagers face au risque de surendettement lié à leur contraction.

Une année 2012 peu favorable aux crédits à la consommation

Après avoir déjà connu, en 2009, une chute record, de l’ordre de 13,3 %, les crédits à la consommation viennent de subir, tout au long de l’année dernière, leur deuxième plus forte baisse depuis 1991, selon l’Association française des Sociétés Financières, avec une production de 35,7 milliards d’euros, d’après les résultats relevés par cet organisme, qui rassemble les établissements de crédits spécialisés, représentant alors 60 % du secteur, la diminution ayant été beaucoup plus marquée au premier trimestre pour se réduire ensuite et n’afficher plus qu’1 %  sur le dernier trimestre.

Des prêts personnels et des crédits renouvelables en nette baisse

Il apparaît, en effet, que les crédits renouvelables ont continué de voir leur production chuter, comme cela se trouve être le cas depuis 2008, avec un nouveau recul de 6 % par rapport à 2011, le repli de 6,8 % en 2012 des prêts personnels marquant, pour sa part, un événement alors que la hausse moyenne constatée sur les deux dernières années était de 13 %, les emprunts liés à un achat automobile diminuant de 10,5 % notamment, tandis que ceux de l’équipement et de l’ameublement augmentent de 2,6 %.

acualités financières

17 avril 2013

Le crédit aux particuliers sur une mauvaise pente

Les statistiques de l’ASF, l’Association française des sociétés financières, écrivent à leur façon l’histoire de  la chute du crédit aux particuliers, mouvement inexorable enclenché depuis les sommets atteints en 2008. La bonne santé du crédit est contingente du climat économique…


10 janvier 2013

Un prêt personnel à seulement 4,80 % jusqu’au 2 février chez BNP Paribas

Bien consciente que le budget de ses usagers a été mis à rude épreuve par les fêtes de fin d’année, BNP Paribas a ainsi décidé d’aider ceux-ci à débuter 2013 de la meilleure manière possible, mettant pour cela en place…