Les crédits à la consommation continuent leur baisse


Faisant l’objet de toutes les attentions, dans la mesure où elle donne une bonne idée de la situation budgétaire des ménages, la production de crédits à la consommation a montré, du mois de mai au mois de juillet 2013, un recul assez net, selon l’Association française des Sociétés Financières, hormis pour ce qui concerne les prêts personnels, pour leur part, en hausse, sur ce dernier mois.

Une production de crédits à la consommation en baisse

Il apparaît, en effet, que, sur les mois de mai, juin et juillet 2013, les crédits à la consommation n’ont plus été autant sollicités par les usagers, la baisse moyenne s’établissant alors à 2,2 %, ce repli, sur ce dernier trimestre, venant alourdir le bilan des 12 derniers mois, au cours desquels, la diminution totale a atteint 21,9 %, par rapport à la situation enregistrée au mois de septembre 2008, avant que la crise ne vienne toucher l’Europe tout entière.

Les équipements ménagers et les voitures, les plus touchés par cette baisse

Ce sont ainsi les biens d’équipement du foyer, allant de l’électroménager au mobilier, qui ont subi, en termes de crédit à la consommation, le plus gros recul, avec un chiffre atteignant -7,3 %, sur les cinquième, sixième et septième mois de 2013, le financement de voitures neuves arrivant juste derrière, avec -5,9 %, les crédits renouvelables tirant un peu mieux leur épingle du jeu, avec un repli de -2,2 % seulement, le prêt personnel restant le seul en progression, à plus 1,7 %.

acualités financières

30 octobre 2012

Un prêt à la consommation à 3,30 % jusqu’au 9 janvier 2013 avec Carrefour Banque

Souhaitant toujours offrir, à ses usagers, les meilleures solutions pour leur permettre de réaliser leurs moindres projets, le groupe Carrefour s’est ainsi doté d’une filiale bancaire spécialisée dans la distribution de solutions de financement ; afin de mieux faire connaître les…


12 août 2013

Les commissions de surendettement toujours très actives en ce milieu d’année 2013

Donnant la chance de pouvoir bénéficier d’un dernier recours, pour essayer de rétablir ses finances, dans le cas d’un endettement trop important contracté par les ménages, la Banque de France et ses commissions de surendettement connaissent actuellement, en cette période…