Renouveau du crédit renouvelable chez Cetelem


Exclusivité de Cetelem, le nouveau contrat de crédit renouvelable certifié « responsable » attire le public. Basé sur de courtes durées de remboursement,  40 000 nouveaux crédits revolving ont été souscrits fin 2013.

Une version « responsable » du crédit renouvelable

La filiale de BNP Paribas a eu à cœur de se conformer à la Loi Lagarde sur la protection des emprunteurs, notamment en matière de crédit renouvelable. Plutôt que de paralyser le public face au crédit revolving, Cetelem en assure une utilisation prudente grâce à de courtes durées de remboursement. Certifiée « responsable » par l’agence de notation sociale Vigeo, son offre inédite de crédit renouvelable, commercialisée depuis l’année dernière, prévoit 6 durées de remboursement : 60 mois, 48 mois, 36 mois, 24 mois, 12 mois et 6 mois. Ces durées sont fonction du montant emprunté et s’accompagnent de taux dégressifs. Les consommateurs retrouvent donc un accès sécurisé à cette forme de crédit qui leur permet de financer des petits projets ou faire face à des dépenses imprévues sans créer une situation de découvert bancaire, comme le remarque Isabelle Chevelard, directrice de Cetelem France.

40 000 crédits renouvelables souscrits en 2013

Dès sa première année de lancement, le crédit « responsable » de Cetelem a conquis le public. L’organisme de crédit annonce 40 000 nouveaux contrats commercialisés en 2013 pour un montant moyen de 1 600 euros. Isabelle Chevelard souligne le comportement prudent des emprunteurs qui ont préféré les durées de remboursement les plus courtes : 26% ont opté pour une durée de remboursement inférieure à 24 mois et 15% pour une durée de moins de 12 mois. Ils ont également largement utilisé l’outil de simulation, pour lequel Cetelem enregistre plus de 30 000 visites, afin de vérifier les conséquences de l’utilisation d’un crédit. Preuve est faite que les consommateurs ne tournent pas le dos au crédit renouvelable, mais sont demandeurs de solutions sécurisées.

acualités financières

04 février 2014

Le Registre National des Crédits aux Particuliers approuvé

Le 29 janvier 2014, le Sénat a voté la création du Registre National des Crédits aux Particuliers, l’une des mesures phare du projet de loi sur la consommation. Dispositif dédié à prévenir le surendettement des ménages, il enregistre les crédits…


11 août 2012

Benoît Hamon réfléchit à une éventuelle interdiction du crédit renouvelable

Présentés par un grand nombre d’associations de consommateurs et d’usagers comme un facteur important d’endettement des ménages, les crédits renouvelables occupent depuis maintenant plusieurs années l’attention des gouvernements successifs et du législateur, qui entendent bien adopter les mesures nécessaires à…