Solution Conso Budget : La nouvelle formule de prêt personnel d’e.LCL


Baptisée « Solution Conso Budget », la dernière formule de prêt personnel d’e.LCL répond, une fois de plus au souci de la banque en ligne du groupe Crédit Lyonnais, d’offrir une solution efficace et adaptée aux attentes de ses usagers. Se démarquant à la fois par sa souplesse et sa facilité d’adhésion, elle offre à ses clients la possibilité de concrétiser tous leurs projets personnels.

Voiture, mariage, voyage, impôts, menus travaux, frais médicaux, dépenses imprévues ou difficultés budgétaires passagères, les crédits personnels permettent aux souscripteurs de financer leurs besoins de liquidités à court terme. L’emprunteur effectue l’achat de son choix, sans qu’il ait besoin de justifier son emprunt, réalisé sur une période de 3 mois à 5 ans. Seul le financement d’une activité professionnelle ou d’un bien immobilier ne rentre pas en ligne de compte dans cette hypothèse.

Un prêt personnel souple et facile d’adhésion

La « Solution Conso Budget » confère la possibilité de disposer d’un montant s’étalant de 3 000 à 60 000 euros. La situation personnelle et la capacité de remboursement de l’emprunteur vont déterminer un certain nombre des modalités de ce crédit à la consommation. Lors de sa souscription, client et conseiller financier vont effectivement définir d’un commun accord, à la fois son coût total, le montant de ses mensualités et, bien entendu ses différentes échéances.

Une fois le contrat signé, le souscripteur peut bénéficier de l’intégralité du prêt sous quinze jours, à condition néanmoins, qu’e.LCL ait donné confirmation de son accord suite à l’examen du dossier. Le plus souvent, le remboursement s’étend sur une durée de 1 à 5 ans. Mais, pour plus de facilité, la filiale du groupe Crédit Lyonnais suggère à ses clients l’éventualité de reporter leur première mensualité, jusqu’à 3 mois après déblocage des fonds.

Un prêt personnalisable

Les différentes formules proposées par e.LCL sont personnalisables selon la capacité d’endettement de chaque client. Ainsi, si l’objet de l’emprunt est l’achat d’un véhicule, mieux vaut souscrire au crédit « Solution Conso Auto ». De même, le prêt « Solution Conso Travaux » sera plus adapté lorsqu’il s’agit pour l’usager, de financer la réalisation de travaux pouvant atteindre jusqu’à 20 000 euros. Bien entendu, le souscripteur doit être âgé de 18 ans au minimum.

Quelque soit la solution choisie, la banque en ligne laisse l’opportunité à ses clients d’effectuer à tout moment, des remboursements anticipés de tout ou partie de l’emprunt, le tout sans déduction de frais supplémentaires. Cependant, si la durée de remboursement devait être prolongée, le taux d’intérêt augmenterait lui aussi. Ce dernier, ainsi que tous les frais applicables sont clairement mentionnés pour permettre à l’emprunteur, de souscrire en toute connaissance de cause.

Aussi, il n’appartient plus qu’à vous de venir comparer les différentes offres proposées, pour trouver la formule qui convienne le mieux à vos besoins et exigences. « Solution Conso Budget » pourrait bien être le petit coup de pouce que vous attendiez, pour concrétiser un projet vous tenant particulièrement à cœur.

Comment calculer sa capacité d’emprunt ?

Vous l’avez sûrement déjà lu ou au moins entendu, “un crédit vous engage et doit être remboursé”. C’est logique, car depuis juillet 2010, c’est devenu une obligation légale suite à la loi sur le crédit. Mais la phrase ne s’arrête pas là : “vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager”. Pour cela, vous devez être capable de calculer votre capacité d’emprunt. Il est important de garder à l’esprit, que quoi qu’il arrive, un crédit n’est pas un droit et que le prêteur est en droit de vous refuser une offre, même si de votre côté, vous estimez être en capacité de le rembourser.


Revenons à ce qui nous intéresse : votre capacité d’emprunt. Pour connaître ce chiffre, vous allez devoir prendre en compte plusieurs choses :

  • Vos sources de revenus : Elles peuvent être de plusieurs types. Bien entendu, vous aurez votre salaire, mais aussi vos pensions de retraite, vos bénéfices industriels et commerciaux, vos revenus fonciers, et enfin, vos revenus acquis avec des placements financiers réguliers. Attention par contre, vous ne pouvez pas inclure vos primes ou vos prestations sociales, comme les allocations familiales ou vos droits au chômage.
  • Vos charges : vous ne devez rien omettre pour que le calcul soit le plus précis possible. Vous devez donc prendre en compte les différentes mensualités (crédit conso, auto, immobilier, …). Si vous êtes locataire, il faudra ajouter votre loyer, charges comprises. Les pensions alimentaires que vous devez éventuellement verser, ainsi que toutes les charges récurrentes en font aussi partie. Ce point est souvent négligé, car les sommes prises individuellement sont relativement faibles, mais une fois mises bout à bout, elles peuvent dépasser facilement une centaine d’euros. Nous pourrions vous citer, votre abonnement téléphonique, celui de votre box internet, de Netflix. Par contre, il ne faudra pas prendre en compte les frais d’alimentation ou les dépenses exceptionnelles, comme le paiement de vos impôts.



Une fois cette soustraction faite, vous obtiendrez votre reste à vivre. C’est uniquement ce chiffre qui va être pris en compte dans le calcul de votre capacité d’emprunt. Bien évidemment, en fonction de votre lieu d’habitation, le reste à vivre ne sera pas pris en compte de la même façon. La vie est bien entendu plus chère à Paris et dans sa proche banlieue, que si vous habitez au fin fond de la Creuse. Chaque organisme de crédit a ses propres critères, mais sachez qu’il existe des simulateurs de capacité d’emprunt sur des sites internet, pour vous donner une idée plus précise de ce chiffre.

acualités financières

30 juin 2013

Les 8J Crédit Conso, une chance à saisir chez BNP Paribas jusqu’au 1er juillet 2013

Bien conscient que la période estivale peut parfois constituer une source de dépenses importantes dans le budget des ménages, avec le départ en vacances de toute la famille notamment, BNP Paribas a ainsi pensé à ces derniers et donc mis…


12 juin 2013

Label « responsable » du crédit renouvelable Cetelem

Après avoir entrepris une démarche inédite visant la certification «  responsable » de son offre de crédit renouvelable, Cetelem plaide pour les avantages de ce financement, présenté comme la meilleure solution aux fins de mois difficiles. Le circuit de commercialisation audité BNP…