Promo sur le crédit Jeunes Actifs de BNP Paribas


Vous avez entre 18 et 29 ans, c’est le moment de souscrire un crédit à la consommation chez BNP Paribas. Du 1er avril au 11 mai 2013, la banque d’un monde qui change propose un taux exceptionnel de 5,50% TAEG fixe.

Crédits conso de 5 000 à 7 000 euros de 12 à 36 mois

BNP Paribas accorde du 1er avril au 11 mai 2013 des crédits pour les jeunes âgés de 18 à 29 ans au TAEG fixe de 5,50% et sans aucun frais de dossier. L’obtention du crédit à ces conditions suppose un dossier recevable pour des demandes de financement de 5 000 à 7 000 euros avec un remboursement étalé sur 12 à 36 mois. Chaque demande doit être envoyée pendant la période de promotion.

Calcul des mensualités et engagement sur bnpparibas.net

Pour déterminer le temps de remboursement du crédit en fonction de ses moyens, il suffit d’utiliser le simulateur en ligne sur Bnpparibas.net. En quelques clics, le visiteur découvre le montant total de son crédit et ceux des mensualités de remboursement. Cela lui permet d’essayer différentes durées de prêt.

En option facultative, BNP Paribas propose de souscrire une assurance emprunteur. Celle-ci couvre le souscripteur en cas de décès, de perte totale et irréversible d’autonomie et d’incapacité totale de travail.

La souscription du crédit se réalise ensuite directement en ligne en renseignant le formulaire. BNP Paribas délivre alors une réponse de principe avant la validation définitive du dossier.

acualités financières

19 mai 2014

Renouveau du crédit renouvelable chez Cetelem

Exclusivité de Cetelem, le nouveau contrat de crédit renouvelable certifié « responsable » attire le public. Basé sur de courtes durées de remboursement,  40 000 nouveaux crédits revolving ont été souscrits fin 2013. Une version « responsable » du crédit renouvelable La filiale de…


13 juillet 2012

“Ma Tante” : présentation et actualités

Faisons un tour chez « ma tante »… Le Crédit Municipal de Paris (CMP) œuvre, depuis 1637, dans le prêt sur gage. Le principe était, alors, déjà très simple : le débiteur déposait un objet et obtenait, en échange, de l’argent à hauteur…