Une production de crédits toujours au ralenti en octobre selon l’ASF


Solution prisée des ménages français pour assurer le financement de leurs projets, le crédit à la consommation semble, depuis maintenant plusieurs mois, rattrapé par la crise économique, sa production se trouvant particulièrement ralentie en cette période d’incertitude, les derniers chiffres publiés par l’Association française des Sociétés Financières pour le mois d’octobre venant une nouvelle fois confirmer cette tendance.

Un mois d’octobre en demi-teinte pour le crédit à la consommation selon l’ASF

Avec la création de quelques 3,28 milliards d’euros de crédits à la consommation, le mois d’octobre reste décevant pour l’ASF, qui voit celui-ci reculer encore un peu, portant la baisse à 0,6 % sur les 12 derniers mois écoulés, l’association enregistrant toutefois un ralentissement de ce mouvement, duquel seuls les prêts personnels semblent aujourd’hui tirer leur épingle du jeu, avec une augmentation de 6,3 % de leur volume sur le mois d’octobre, montrant l’intérêt que conservent les ménages français dans les solutions de crédits pour assurer le financement de leurs projets.

Le crédit renouvelable et les crédits affectés grands perdants de la crise

Grand perdant de la crise économique, le crédit renouvelable a encore vu sa production baisser de 3,4 % en octobre, marquant ainsi un net recul de 36 % par rapport à son volume le plus élevé de 2008, les crédits affectés connaissant eux aussi une période particulièrement difficile, notamment en matière d’équipement du foyer et d’achat de véhicules neufs, ceux-ci ayant respectivement baissé de 6,8 % et 3,7 %, témoignant de la prudence avec laquelle aujourd’hui les usagers français abordent le quotidien.

acualités financières

13 novembre 2012

Opération « Les 5J Crédit Conso »

Du 12 au 16 novembre, BNP Paribas baisse à 3,80%  le taux fixe du crédit à la consommation. L’offre concerne les demandes de prêt de 2 000 à 10 000 euros amortissables sur 12 à 24 mois. Souscrire son prêt en ligne Sur…


28 septembre 2012

Le crédit à la consommation ne tient plus une part aussi importante dans les dossiers de surendettement

Ayant entraîné de nombreux ménages dans le surendettement, le crédit à la consommation, placé au cœur de la loi Lagarde, a ainsi vu son encadrement renforcé et il semblerait, aujourd’hui, un peu plus d’un an et demi après l’entrée en…